Download E-books Discours sur l'origine de l'univers PDF

D'où vient l'univers ? Et d'où vient qu'il y a un univers ? Irrépressiblement, ces questions se posent à nous. Et dès qu'un discours prétend nous éclairer, nous tendons l'oreille, avides d'entendre l'écho du tout premiere sign : les accélérateurs de particules vont bientôt nous révéler l'origine de l'univers en produisant des "big bang sous terre" ; les données recueillies par le satellite tv for pc Planck nous dévoiler le "visage de Dieu" ; certains disent même qu'en vertu de los angeles loi de l. a. gravitation l'univers a pu se créer de lui-même, à partir de rien... Le grand dévoilement ne serait donc devenu qu'une affaire d'ultimes petits pas ? Rien n'est moins sûr... motor vehicle de quoi parle l. a. body quand elle parle "d'origine" ? Qu'est-ce que les théories actuelles sont réellement en mesure de nous révéler ? A bien les examiner, les views que nous offre l. a. cosmologie contemporaine sont plus vertigineuses encore que tout ce que nous avons imaginé : l'univers a-t-il jamais commencé ?

Show description

Read Online or Download Discours sur l'origine de l'univers PDF

Best Astronomy books

Dark Cosmos: In Search of Our Universe's Missing Mass and Energy

We all know that there are issues nobody can see, for instance, the air you are respiring or a black gap, to be extra unique. yet now not we all know that what we will see makes up merely five percentage of the Universe. the remainder is completely invisible to us. The invisible stuff is available in varieties—dark topic and darkish power.

Solar Cataclysm: How the Sun Shaped the Past and What We Can Do to Save Our Future

Technological know-how journalist and futurist Lawrence Joseph has studied the exceptional sun storms because the final ice age and in sun Cataclysm he unearths the enormous ecological, organic, emotional, political, monetary, and cultural results they've got had long ago, and should finally have on humanity’s destiny.

Stars: A Very Short Introduction (Very Short Introductions)

Each atom of bodies has been a part of a celeb. during this full of life and compact creation, astrophysicist Andrew King finds how the legislation of physics strength stars to adapt, riding them via successive levels of adulthood prior to their inevitable and infrequently astonishing deaths, to finish as remnants reminiscent of black holes.

A Dictionary of Astronomy (Oxford Paperback Reference) (Oxford Quick Reference)

The revised moment variation of this demonstrated dictionary comprises over 4,300 updated entries on all facets of astronomy. Compiled with the aid of thirty-four specialist individuals less than the editorship of well known writer Ian Ridpath, the booklet covers every thing from house exploration and the gear concerned, to astrophysics, cosmology, and the idea that of time--plus biographical entries on eminent astronomers and around the world insurance of observatories and telescopes.

Extra info for Discours sur l'origine de l'univers

Show sample text content

Elle s’en distingue néanmoins radicalement lorsqu’on s’intéresse aux phénomènes ayant lieu à des échelles si petites que los angeles taille finie (non nulle) de l. a. supercorde ne peut plus être considérée comme négligeable. Cette scenario n’a pas cours aujourd’hui, dans notre univers actuel, qui est à l. a. fois gigantic, dilué et froid, mais il en allait autrement pendant l’ère de Planck (au voisinage du mur du même nom), quand l. a. taille de l’univers (ou son rayon de courbure) était related à celle d’une supercorde. Malheureusement, l. a. théorie ne permet guère de décrire l’univers aux abords de ce que nous appelons le vast bang, pour une raison basic à comprendre : les calculs ne sont vraiment possibles qu’à basse énergie, lorsque les supercordes n’interagissent que faiblement entre elles ; or, dans l’univers tout à fait primordial, los angeles densité de matière était très élevée et les cordes, entassées les unes sur les autres, interagissaient au contraire de façon extrêmement distinctiveness – scenario qui n’est pas encore calculable avec précision. Cette théorie apporte néanmoins un résultat dont los angeles portée est capitale : elle prédit que l. a. température au sein de l’univers ne peut être supérieure à une certaine valeur maximale, de sorte qu’elle n’a jamais pu être infinie, à aucun second de son histoire. À cette limite supérieure de l. a. température sont associées des limites supérieures de l. a. densité et de los angeles courbure de l’espace-temps. Cela signifie que ces grandeurs n’ont pas non plus pu dépasser certaines valeurs. L’univers n’a donc jamais été ponctuel (sa taille n’a jamais été nulle ni sa densité infinie), ce qui revient à dire que los angeles singularité prétendument originelle dont on a pris l’habitude de parler n’a jamais ecu lieu. En d’autres termes, si los angeles théorie des supercordes est exacte, le tremendous bang tel que nous le concevons ordinairement n’a pas pu se produire. Reste à déterminer par quoi il convient de le remplacer. Nous avons dit que lorsque l. a. densité et l. a. température sont très élevées, les calculs en théorie des supercordes deviennent quasiment impossibles, de sorte que l’univers primordial n’est pas intégralement descriptible. Malgré tout, plusieurs modèles simplifiés, élaborés à partir des principes mêmes de l. a. théorie des supercordes, se risquent à en dépeindre certains points. Trois possibilités se distinguent : 1. Certains scénarios, dits de � pré-big bang », remplacent le monstrous bang par une part extrêmement dense qui pourrait servir de � pont quantique » entre notre univers en growth et un autre qui l’aurait précédé (en fait le même, mais en contraction). Différentes types de ces modèles ont été proposées, notamment par Gabriele Veneziano, l’un des fondateurs de l. a. théorie des supercordes, professeur au Collège de France, et Maurizio Gasperini, professeur à l’université de Bari. L’univers aurait connu avant le large bang une évolution symétrique de celle qu’il a eue après le sizeable bang12 : au cours de cette section antécédente, los angeles densité de matière, au lieu de décroître comme dans l’univers actuel, devient de plus en plus élevée, los angeles température augmente, tandis que les dimensions de l’univers diminuent, jusqu’à ce que l. a. densité d’énergie et los angeles température atteignent les valeurs maximales permises par l. a. théorie des supercordes.

Rated 4.71 of 5 – based on 20 votes