Download E-books Balade d'hiver, couleurs d'automne (La Petite Collection) PDF

By Henry David Thoreau

Henry David Thoreau ne s’est jamais contenté d’admirer los angeles Nature. Depuis sa retraite au milieu des bois, à Walden en 1845, jusqu’à ses longues promenades dans les forêts de l. a. Nouvelle-Angleterre, il n’a ecu de cesse de los angeles parcourir. Jour après jour, il a scrupuleusement consigné dans son Journal, dont « Balade d’hiver » (1846) et « Couleurs d’automne » (1862) sont tirés, chaque détail observé au cours de ses tours et los angeles moindre edition du paysage.

Sensible aux saisons du déclin, périodes propres à l. a. méditation, ce philosophe de los angeles nature s’emploie à décrypter les signes d’une harmonie universelle au sein de laquelle l’homme doit trouver sa position.

Show description

Read or Download Balade d'hiver, couleurs d'automne (La Petite Collection) PDF

Similar Nature books

The Natural History of Unicorns

“Lavers retains his highbrow detective tale passionate and suspenseful. ”— Washington submit booklet World From Biblical tales approximately virgins to adventures with Harry Potter, unicorns have enchanted humans for millennia. within the without end attention-grabbing The ordinary historical past of Unicorns, writer Chris Lavers ingeniously lines the legend of this mysterious creature to the true humans, locations, and animals that experience inspired its tale.

Mind of the Raven: Investigations and Adventures with Wolf-Birds

Heinrich comprises us in his quest to get contained in the brain of the raven. yet as animals can purely be spied on through getting particularly shut, Heinrich adopts ravens, thereby turning into a "raven father," in addition to staring at them of their typical habitat. He reports their day-by-day exercises, and within the procedure, paints a brilliant photo of the ravens' global.

Exploring Nature in Illinois: A Field Guide to the Prairie State

Loaded with complete colour pictures and evocative descriptions, Exploring Nature in Illinois presents a landscape of the state's ignored average variety. Naturalists Michael Jeffords and Susan publish discover fifty preserves, forests, recovery components, and parks, bringing knowledgeable view to natural world and landscapes and looking out past the most obvious to discover the unforeseen great thing about Illinois's wild areas.

Chicks! (Step into Reading)

Whilst a kinfolk brings domestic chicks from a neighborhood farm, they need to do every little thing they could to ensure their feathered acquaintances thrive of their new surroundings. With assistance from their an expert mom and dad, the kids give you the child chicks with foodstuff, water, heat, and correct protect. younger readers will chirp alongside fortunately web page after web page, studying to learn as they watch the bushy little chicks develop into downy grownup chickens, who will finally lay eggs in their personal!

Extra resources for Balade d'hiver, couleurs d'automne (La Petite Collection)

Show sample text content

Est-ce que cela ne méritait pas de patienter pour assister à un tel spectacle ? Qui aurait pensé, dix jours plus tôt, que cet arbre d’un vert banal prendrait cette couleur ? Ses feuilles sont encore solidement attachées, alors que celles des autres arbres tombent tout autour. Il semble nous dire : � Je suis le dernier à rougir, mais je rougis plus castle que n’importe lequel d’entre vous. Je ferme los angeles marche dans mon manteau rouge. Nous, les écarlates, sommes les seuls chênes à ne pas avoir déposé les armes. � l. a. sève maintenant, et même beaucoup plus tard en novembre, circule souvent vite dans ces arbres, comme dans les érables au printemps et, apparemment leurs teintes éclatantes, alors que los angeles plupart des autres arbres ont fané, sont liées à ce phénomène. Ils sont pleins de vie. Ce vin de chêne musclé a un goût de gland astringent plutôt agréable, comme j’ai pu le constater en faisant une incision avec mon couteau. Quand on regarde à travers cette vallée boisée, huge d’un quart de mile, comme ils semblent riches, ces chênes écarlates au milieu de tous ces pins avec lesquels ils entremêlent leurs branchages ! C'est là qu’ils font le plus d’effet. Les branches de pins sont le calice vert de leurs rouges pétales. Et, si on longe les bois, avec le soleil à contre-jour, les tentures rouges des chênes, qui se mêlent un peu partout au vert liquide des pins, constituent un tableau magnifique. De fait, sans les arbres à feuilles persistantes pour assurer le contraste, les teintes automnales perdraient beaucoup de leur effet. Le chêne écarlate nécessite un ciel clair et l. a. luminosité des derniers jours d’octobre. Cela fait ressortir ses couleurs. Si le soleil est masqué par un nuage, celles-ci ne se distinguent pratiquement plus. Alors que je suis assis sur une falaise au sud-ouest de notre ville, le soleil est en educate de se coucher et les bois à Lincoln, au sud et à l’est de l’endroit où je me tiens, sont éclairés par ses rayons les plus ras. Des chênes écarlates, disséminés un peu partout dans los angeles forêt, émane une rougeur encore plus vive que ce à quoi je m’attendais. Chaque représentant de cette espèce noticeable à perte de vue, même jusqu’à l’horizon, se détache bien nettement par le rouge de son feuillage. Dans l. a. ville voisine, certains, très grands, dressent leurs dos rouges bien haut au-dessus des bois, comme d’immenses roses avec une myriade de pétales. Et d’autres, plus élancés, au milieu d’un petit bosquet de pins blancs sur los angeles colline, à notre droite, au seuil de l’horizon, qui alternent avec les pins à l’orée du bosquet en query et les recouvrent de leurs manteaux rouges, ressemblent à des soldats en uniforme rouge au milieu de chasseurs tout de vert vêtus. Cette fois, c’est du vert de Lincoln37. Avant que le soleil se couche, je ne pensais pas qu’il y eût autant de redcoats38 dans l’armée de l. a. forêt. Leur uniforme est d’un rouge severe et ardent, dont je pense qu’il perdrait un peu de sa strength si l’on venait à se rapprocher d’eux, automobile l’ombre qui se cache dans leur feuillage ne se voit pas à cette distance, ce qui fait qu’ils paraissent d’un rouge uni.

Rated 4.80 of 5 – based on 4 votes